Je suis coiffeuse dans un salon depuis 8 ans. Je suis en arrêt pour maladie depuis 4 mois car j’ai un problème de santé qui m’empêche pour le moment de pratiquer mon activité professionnelle. Suis-je obligée de démissionner ? Si je démissionne aurais-je droit au chômage ? Si je ne démissionne pas mon employeur peut-il me licencier ? Pourrais-je exercer à nouveau mon métier quand je serai guérie ?

Votre employeur ne peut pas vous licencier en raison de votre état de santé. Il ne peut pas non plus exiger de vous que vous démissionniez puisque la démission est uniquement à l’initiative du salarié. Il peut en revanche vous proposer une rupture conventionnelle (que vous n’êtes pas obligée d’accepter). Si à terme votre état de santé continue de vous empêcher à exercer votre métier,  votre employeur pourrait saisir le médecin du travail pour qu’il se prononce sur votre aptitude. Si jamais le médecin vous déclare inapte à votre poste, et que votre employeur n’a pas d’emploi sur lequel vous reclasser, il pourrait alors vous licencier pour inaptitude.

Si vous choisissez de démissionner, vous aurez un préavis à respecter qui selon votre convention collective varie en fonction de votre catégorie d’emploi et votre ancienneté et peut avoir une durée comprise entre 1 semaine et 3 mois.

Attention, la démission ne permet pas de bénéficier d’allocations chômage, sauf cas de démission légitime.

Quand vous serez guérie, vous pourrez exercer à nouveau votre métier sous réserve qu’un médecin du travail ne vous y déclare pas inapte.